Que boire pour favoriser la prise de masse musculaire ? Avenue minceur
15512
post-template-default,single,single-post,postid-15512,single-format-standard,bridge-core-2.2,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-20.7,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

Que boire pour favoriser la prise de masse musculaire ?

favoriser la prise de masse musculaire

Que boire pour favoriser la prise de masse musculaire ?

Tout d’abord, pour favoriser la prise de masse musculaire, bien sûr, beaucoup d’eau, car les muscles sont constitués d’une quantité considérable d’eau et ne fonctionnent et ne se développent de manière optimale que s’ils sont bien hydratés. 

En outre, pour la prise de masse musculaire, les protéines qui ne sont pas utilisées pour la synthèse des tissus corporels sont utilisées comme source d’énergie, c’est-à-dire « brûlées ». Cela produit de l’ammoniac, qui est converti en urée et excrété par les reins. Toute personne qui mange beaucoup d’aliments contenant des protéines dans le but de se muscler devrait donc boire beaucoup pour soulager les reins et empêcher les produits de dégradation des protéines de s’y accumuler.

D’autres boissons adaptées à la prise de masse musculaire sont celles qui contiennent des protéines. Le lait, le beurre, les yaourts à boire, les boissons protéinées et autres produits laitiers liquides sont les plus courants, même si tous ces produits sont officiellement classés comme aliments plutôt que comme boissons.

Enfin, les boissons sucrées en quantités modestes de 300 à 500 ml sont également intéressantes dans le cadre de l’entraînement : une heure à une demi-heure avant l’entraînement, vous pouvez refaire le plein d’énergie (glucose) avec des boissons gazeuses et autres, ce qui réduit le risque de souffrir de ce que l’on appelle la faim (baisse rapide du taux de sucre dans le sang en rapport avec la faim et l’apathie). Comme la caféine a un effet revigorant 30 à 60 minutes après sa consommation et améliore l’attention, la réaction et la coordination, une petite bouteille de cola est une boisson de pré entraînement très appropriée [12]. On peut également consommer une tasse de café (sucré) et une banane mûre, par exemple

Comme le sucre des boissons sucrées entre dans la circulation sanguine particulièrement rapidement sous forme de glucose, afin d’être transporté de là vers les cellules musculaires où les réserves de glycogène sont reconstituées avec lui, les boissons sucrées sont également une option directement après l’entraînement. Ceux qui veulent combiner l’effet insulinique des glucides directement avec leur portion protéique post-entraînement peuvent aussi simplement modifier leur shake protéiné en conséquence. Dans le monde du fitness, on utilise souvent la maltodextrine d’amidon modifié sous forme de poudre, car elle peut être facilement mélangée à des milk-shakes protéinés et a un goût relativement insipide, c’est-à-dire peu sucré.

 

Compléments alimentaires

Les shakes protéinés et autres compléments alimentaires riches en protéines peuvent contribuer à assurer un apport adéquat en protéines. Comme ils ont été développés pour couvrir de manière optimale les besoins des sportifs de force, ces produits contiennent généralement tous les acides aminés essentiels en quantité suffisante, c’est-à-dire qu’ils fournissent des protéines de haute qualité. Un autre avantage est la possibilité de les consommer facilement n’importe où et à n’importe quel moment. Cela les prédestine en particulier au repas si important qui précède ou suit directement la musculation, lorsque le corps a un besoin urgent de protéines.

Après les poudres et les barres de protéines, la créatine est l’une des aides les plus efficaces pour le développement musculaire. Avec un apport quotidien de 3 g de créatine, les performances des intervenants sont améliorées lors d’un entraînement de force explosive intensif de courte durée, qui comprend un entraînement de force avec des poids très élevés. Cette augmentation des performances peut entraîner des stimuli de croissance plus forts pour les muscles. Autre effet de la créatine : elle peut améliorer l’hydrogénation des cellules, ce qui favorise la synthèse des protéines

Je désire augmenter ma masse musculaire